dayindayoff

Browsing Tag:

Tips in Town

TIPS IN TOWN

Way beyond Milano

La prochaine fois, j’irai à Rome ! Chaque fois que je voyage (ce n’est pas si souvent malheureusement, pardonnez la prétention de cette intro), je suis touchée, faible que je suis, par le syndrome du touriste naïf lambda : « Comme j’aimerai vivre ici ! ». Et comme tout le monde, je fais des plans sur la comète, m’imagine une vie idyllique et rangée – en essayant de repérer déjà où se trouve la boulangerie-pâtisserie pour subvenir à mes besoins primaires. Grande première, Milan ne m’a  ...

Continue Reading

TIPS IN TOWN

Good In Dublin

Passer d’un parc naturel à la mer en moins d’une heure, ça fait toujours son petit effet sur les citadins. Et là, malgré une météo apocalyptique, me rappelant allégrement les joies de Londres, Dublin est incontournable en Europe. Dans le cas où tu la visites en août, n’oublie pas de te parer d’une crème solaire et d’un parapluie pour affronter les longues journées de marche et découvertes que je te propose ici. Pour les autres mois de l’année, un coupe  ...

Continue Reading

TIPS IN TOWN

Bad in London #3

L’amie des bêtes tu seras à Edgware Road. Cette colocation mériterait d’avoir son propre site internet, son livre, sa saga au cinéma. Le What the Hell entre quatre murs et des anecdotes racontées mille fois avec le même plaisir. Comme mes amis n’en peuvent plus de les entendre, je les partage ici généreusement. Au début tu t’étonnes de voir passer des souris, puis finalement tu leur donnes des petits noms mignons. D’ailleurs, elles sont plus sympas que tes collocs ces petites souris  ...

Continue Reading

TIPS IN TOWN

Bad in London #1

Let me introduce that… Je vais tenter ici de résumer nombre d’anecdotes relatives à la vie d’un Français parmi d’autres expatriés à Londres. Pour survivre à chacun de ces moments de détresse, on se répétait sans cesse « on en rira un jour ». Ce jour étant arrivé, alors pourquoi ne pas partager mon expérience et surtout les aspects What the Fuck du quotidien de la capitale anglaise. Faut avouer qu’on avait des rêves pleins la tête, on imagine forcément mieux réussir que là d’où l’on  ...

Continue Reading